La présentation de la kinésiologie

La kinésiologie est une technique d'évolution personnelle qui utilise le test musculaire comme instrument de biofeedback pour déceler et lever les blocages qui nous empêchent de disposer de tout notre potentiel et d'atteindre les objectifs que nous aimerions nous fixer.

Faire parler le corps permet dans un premier temps, d'identifier ce qui le déséquilibre ; et dans un second temps, indique la correction la plus appropriée pour être correctement équilibré.

C'est une approche éducative en ce sens qu'elle apprend à l'être humain à trouver en lui les ressources nécessaires à son mieux-être. Le kinésiologue est un facilitateur pour libérer la capacité d'autoguérison que chacun d'entre nous a en lui. Même s'il peut rétablir l'équilibre émotionnel, l'équilibre postural ou encore l'équilibre énergétique grâce aux moyens dont il dispose, il ne cherche pas à corriger les causes de la maladie mais plutôt à rétablir les sources de la santé.

La kinésiologie s'appuie sur des connaissances de l'anatomie, de la médecine traditionnelle chinoise, de la nutrition, de la relation d'aide... Parmi les grands courants, il y a notamment :

- le Touch for Health qui utilise 42 tests musculaires pour déterminer avec précision les points de blocage qui déséquilibrent l'énergie vitale. Il permet de découvrir les facteurs qui affaiblissent l’énergie qui circule dans notre corps tels que le stress, les émotions négatives, l’alimentation, la posture du corps,…

- l'Education kinesthésique connue sous le nom de méthode Brain Gym : cette technique a été spécialement conçue pour tout ce qui concerne les troubles d'apprentissage de toutes sortes chez l'enfant, l'adolescent et l'adulte. Les exercices proposés en séance et à poursuivre à la maison permettent le développement de compétences et l’amélioration de l’apprentissage : lecture, écriture, mémorisation, compréhension, communication... car ils facilitent l'intégration de 3 dimensions de l'intelligence :

- la latéralité qui gère les processus à l'oeuvre lors de la lecture, de l'écriture, du calcul et, plus globalement, tout ce qui touche à la communication entre nos deux hémisphères cérébraux

- le centrage qui permet de gérer nos capacités d'organisation et de conjuguer sans stress réflexion et action

- la focalisation qui nous permet de nous concentrer tout en restant conscient d'une vue d'ensemble. Mémorisation et compréhension dépendent aussi de cette dimension.

- 3 concepts en un : qui part du principe que tout problème physique ou d'apprentissage relève en partie d'une cause émotionnelle qui programme en nous une tâche aveugle. On y travaille notamment la confiance en soi, les difficultés d'apprentissage, le manque d'adéquation avec sa nature profonde, les difficultés relationnelles, les schémas répétitifs qui aliènent notre liberté de choix, l'écho négatif des stress passés.